Accueil > Films de cœur > Bonheur maximum garanti

Bonheur maximum garanti

26’ | 1996 | Digital Betacam - 4/3 | CANAL+ | L’Œil du cyclone | Heure Exquise ! | Vimeo

Construit à partir de films d’entreprise, de publicités, de films amateurs et d’actualités des années 50 et 60, ce film de montage restitue l’état d’esprit des Trente Glorieuses, une époque qui promettait le bonheur à tous, et détourne le discours de propagande en une douce hystérie.
Réalisé pour le magazine « L’Œil du cyclone » sur CANAL+.

Vu par la presse

Télérama
C’est l’histoire d’un avenir radieux qui a un goût de passé, et le dérisoire des vieilles réclames. En promo : la vie en Occident dans les années 60, du bonheur à l’état pur, parmi les usines qui tournent toutes seules, les crédits qui aident à consommer, les colonies de vacances, les machines qui enchantent la vie. Bref, c’est un hymne aux Trente Glorieuses, un discours de propagande délicieusement cinglé, un cocorico poussé sans crainte du ridicule, une douce hystérie autour du thème du progrès et de la joie de vivre dans un monde où l’on travaille en chantant. Le tout est raconté et monté avec verve par un hardi détrousseur d’archives.
— Dominique Louise Pelegrin

Libération
Bonheur maximum garanti propose un collage de films d’entreprise, publicitaires ou de cinéma des années 60-70, d’archives INA. On est loin du réalisme économique, mais du côté d’une dénonciation allègre des leurres de la société de consommation, des « 30 Glorieuses », avec une naïveté toute soixante-huitarde. Ce film de montage donne des conclusions, idéalistes certes mais conclusions quand même : « Le travail a dû s’adapter aux exigences de notre époque, celle de la conquête de l’espace et de l’électronique (…) Peut-on avoir un bon espoir dans les victoires futures du travail humain ? », interroge une voix. Et cut, une autre voix répond à la question : « en assurant aux hommes des conditions de vie meilleures ! »
— Emmanuel Poncet

Voir le film

Voir aussi

Ouvrez l’œil... et le bon

Un collage hilarant de différents films de prévention des accidents, sur la route, au travail et à la maison. Réalisé pour le magazine « L’Œil du cyclone » sur (...)

Un père américain

À travers l’histoire de sa propre famille où l’absence de père se transmet d’une génération à l’autre, le réalisateur cherche des réponses à une interrogation qui le (...)

100 ans ONAC-VG

À partir d’images filmées par l’ECPAD depuis un siècle, ce film de montage télescope les époques : un militaire blessé en 1917 est transporté sur un brancard en (...)